Le Secret de Pembrooke Park

Titre : Le Secret de Pembrooke Park

Auteur : Julie Klassen
Editeur : France loisirs
Pages : 689

Où l’acheter : 

Le Secret de Pembrooke Park

 

Abigail s’inquiète pour l’avenir de sa famille depuis qu’elle est ruinée jusqu’à ce qu’un étrange notaire leur propose d’emménager dans un grand manoir abandonné. Son père et elle sont accueillis à Pembrooke Park par le charmant vicaire, William, qui leur apprend que, selon des rumeurs, une pièce secrète renfermerait un trésor…
Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore la nature des dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l’amour qu’elle recherche depuis toujours…

 

 

Mon avis :

Nous voilà en Angleterre en 1817 en compagnie d’Abigail amoureuse depuis son enfance de son très chère voisin Gilbert .

Abigail est la personnage principale du livre, une femme non mariée, la tête sur les épaules, mais qui s’en veut terriblement d’avoir conseillé son père à faire de mauvais placements financiers.

Gilbert est le merveilleux voisin et ami d’enfance d’Abigail. Il fait des études d’architecte en Italie et ne se rend pas compte de la chance qu’il a d’avoir Abigail folle de lui.

Mr Foster, le père d’ Abigail a perdu la plus grosse partie de sa fortune en investissant dans la nouvelle banque de l’oncle Vincent.

Louisa, la soeur d’Abigail, est dans le bel âge, consciente de sa beauté, elle fait tourner la tête de beaucoup d’hommes y compris Gilbert pour le plus grand désarroi d’Abigail .

Dans leur malheur la famille Foster aura la chance d’avoir un parent éloigné qui leur proposera d’aller vivre dans le manoir de Pembrooke Park afin de voir la propriété habitée par des personnes qui le mérite.

À leur arrivée , on y rencontrera Mac Chapman le gardien de Pembrooke Park, son fils William Chapman un charmant pasteur et Leah la soeur de celui-ci une jolie femme non mariée et trés reservé .

Prévenu dès son arrivée que des rumeurs circulent sur Pembrooke Park, Abigail essaiera de ne pas y croire, mais c’est sans compter les bruits étranges la nuit, un fantôme peut être, ainsi que des lettres d’une ancienne habitante anonyme qui nous ferons nous poser 1001 questions. Un trésor se cache-t-il réellement là et où peut-il bien être. Tout au long du livre, nous suivrons Abigail à la recherche du trésor caché et vous ne serez pas déçu de son contenu. On l’accompagnera dans ses idylles, ses rencontres, ses promenades dans le magnifique domaine, ses soirées mais surtout dans la découverte de ses anciens habitants dont Robert Pembrooke qui se fi tué pour son trésor , trésor qui, n’a pas été retrouvé. Et si le tueur était toujours là à proximité du manoir en quête du trésor 18 ans après ?

Malgré son nombre de pages, je n’ai ressenti aucune longueur dans ce livre, c’est un gros coup de coeur. J’ai été fasciné par le domaine de Pembrooke Park, j’ai adoré suivre les amours d’Abigail, ses sorties dansantes et j’ai été conquise par le mystère qui plane sur ce manoir jusqu’à la fin. Je n’ai pas pu le lâcher au moment du dénouement et tant pis si je n’ai pas dormi de la nuit.

 

L’avez vous lu ? Si vous avez des livres dans le même style à conseiller , mystérieux et romanesque , je suis preneuse.

Laisser un commentaire